googlec6146ab6ba03b6df.html Archives for 07 August 2016 | Planeur vol a voile au Pays basque

Vol de pente planeur 1

« Vol de pente »

est le premier document d’une série qui traitera de l’ensemble des techniques et particularités du vol à voile en montagne. Il est bien sûr à l’usage de tout pilote de planeur concerné.
Il se veut être aussi un support de cours pour les instructeurs de clubs de plaine amenés à enseigner et à encadrer de façon épisodique en montagne.
Il a été élaboré par l’équipe pédagogique du CNVV de vol à voile et validé par la commission formation et sécurité de la fédération française de vol à voile.

ANTI ABORDAGE en planeur


Où est le problème
Plus de la moitié de l’activité du vol à voile français est réalisée en montagne. Si on rajoute à la forte densité de planeurs au mètre carré, le fait que presque tous les planeurs passent au même endroit, à la même hauteur, on peut considérer le risque d’abordage comme majeur. Le contrôle de l’anti-abordage est donc vital.
Particularité liée à la proximité du sol
Près du relief le pilotage demande plus d’attention et peut accaparer une grande partie de la disponibilité du pilote. Celui-ci se doit d’organiser son circuit visuel afin d’intégrer le contrôle de l’anti-abordage aux autres préoccupations (pilotage, lecture des instruments, la prochaine ascendance, la dérive).
Que fait la police ?
Parce que les réflexes s’acquièrent au début de la formation, il faut apprendre à regarder aux bons endroits et au bon moment. Attention par ailleurs à ces moments dans le vol où à cause de la fatigue et de l’attention qui se relâche, nous pouvons devenir un danger pour les autres et pour nous-mêmes. Instructeurs, SOYEZ EXIGEANTS.
Un train peut en cacher un autre
Afin de respecter une règle de priorité, il est possible qu’inconsciemment on focalise notre attention sur un seul planeur, le risque étant de ne pas voir celui ou ceux qui arrivent depuis un autre secteur. La situation est similaire lorsque dans une spirale on se trouve très proche du planeur précédent et que cela nous oblige à le surveiller en permanence. Notre champ visuel est alors recentré uniquement sur lui et nous rend aveugle sur le reste.
En vol de pente, laisser le passage en réalisant une manoeuvre visible d’évitement.
Cela permet de faire comprendre à l’autre pilote qu’on l’a bien en vue.
Les règles essentielles
1 Il faut considérer l’abordage comme un risque majeur.
2 Pour changer de trajectoire, assurer la sécurité longuement puis regarder loin devant
avant d’entamer l’action de pilotage.
3 En virage stabilisé, continuer à contrôler l’anti-abordage tous les 90 degrés en regardant
à l’intérieur du virage et dans le plan horizontal.
4 En ligne droite, bouger la tête autour de tous les axes.
5 En rapprochement de la crête ne pas focaliser sur la montagne mais penser à regarder si
d’autres planeurs (ou appareils volants) arrivent dans le même secteur.
6 Regarder dehors.

Comments

Notre site est géré bénévolement il ne pose pas de cookies et il protège votre navigation. Bonne lecture.