googlec6146ab6ba03b6df.html Archives for 04 September 2016 | Planeur vol a voile au Pays basque

Vol de Pente Planeur 4

PRE-REQUIS ET EXERCICES SPECIFIQUES EN PLANEUR


Au ras des cailloux
A basse altitude, les pilotes manquent généralement d’habileté et commettent des fautes de pilotage (décrochage, dérapage, autorotation).
Pour acquérir un peu d’aisance et de précision de pilotage une période d’accoutumance à la proximité du sol est nécessaire.
Un entraînement sur une pente «école » permettra au pilote d’atteindre un niveau de disponibilité et de dispersion d’attention suffisant pour poursuivre ses apprentissages.
Mais ça bouge
Les basses couches sont le siège de mouvements d’air verticaux, les rafales. Elles créent des turbulences, modifient l’incidence et l’attitude du planeur, font varier la vitesse.
De vrais trouble-fêtes.
Elles représentent un réel danger car elles peuvent amener le planeur dans le domaine des grands angles d’incidence, voire même au-delà de l’incidence de décrochage.
Pour maintenir son planeur dans le domaine de vol et connaître sa marge de manoeuvre avant la perte de contrôle, le pilote de montagne doit avoir conscience de ce qu’il fait subir à sa machine et de ce qu’elle est capable de supporter. Il doit prendre en compte de multiples éléments : assiette, vitesse, inclinaison, facteur de charge, rayon de virage imposé…
Dans ce milieu « chahuté », la notion de pré-affichage (assiette/inclinaison) est une nécessité et prend toute son importance.
Gardez les limites à distance
La proximité du sol impose de disposer d’une réserve d’énergie suffisante pour faireface aux impondérables. A cet effet on volera au moins à la vitesse de finesse max (environ 110 km/h). Cette réserve d’énergie cinétique permettra de faire une éventuelle manoeuvre d’évitement, de supporter une forte inclinaison ou d’optimiser l’efficacité des virages en vol de pente (vitesse de sécuritéWinking.
J’ai jamais fait ça !
Le virage en vol de pente est un peu particulier car son rayon doit être faible pour rester dans l’ascendance et consommer le moins d’altitude possible.
Imaginez une casse de câble après décollage à 100 mètres de hauteur, le virage de 180° à réaliser dans ces conditions est similaire au virage en vol de pente.
Entraînez-vous loin des montagnes à faire des demi-tours à altitude constante, à partir de 130, 120 puis 110 km/h.
Après la mise en virage, il faut placer le repère capot sensiblement sur la ligne d’horizon et conserver cette assiette pendant tout le demi-tour (l’action sur le manche vers l’arrière est continue et progressive). Vous remarquerez que le facteur de charge reste constant.
Au cours du virage, dans le cas où la vitesse ferait défaut, il faut commencer par diminuer l’inclinaison en maintenant l’assiette constante. Le virage doit pouvoir être achevé à faible inclinaison et faible vitesse, avant d’accélérer à nouveau à inclinaison nulle. Vous noterez l’influence des variations d’incidence sur le rayon de virage. Si on « rend » la main, le défilement du repère capot ralentit, le rayon s’élargit et le planeur descend. Si on augmente progressivement l’incidence pendant le virage, le défilement est maintenu ou accéléré, le rayon de virage réduit « à trois fois rien » et la perte d’altitude reste limitée (bonnes raisons pour débuter le virage avec un peu d’énergie cinétique).
Si vous laissez malencontreusement votre assiette piquer au début de virage, il vous faudra une action de grande amplitude sur le manche pour récupérer la bonne assiette et vous subirez alors un facteur de charge important. Gardez en mémoire que la vitesse de décrochage varie en fonction de V
facteur de charge.
Entraînez-vous
En biplace :
1 Au vol à basse altitude
2 Au vol aux grands angles d’incidence
3 A réagir à la proximité du décrochage et de l’autorotation (mise en garde)
4 A piloter des mises en virage avec des pré-affichages d’assiette
5 A apprécier la marge de manoeuvre par rapport à la perte de contrôle
6 A faire des demi-tours à altitude constante
7 A faire varier le taux de virage
8 A finir un virage à vitesse faible
9 Regarder dehors.
Comments

Notre site est géré bénévolement il ne pose pas de cookies et il protège votre navigation. Bonne lecture.